Mayda CHEDID

Psychologue Psychothérapeute

9, Place de la Nation 75011 Paris

​06.41.88.60.23

Faire face à une catastrophe ou à un traumatisme

Les catastrophes et les événements traumatiques peuvent avoir des impacts psychologiques énormes sur les individus, même s'ils ne sont pas directement impliqués. Les personnes peuvent ressentir diverses émotions, notamment la colère, la frustration et la tristesse, et peuvent réagir de différentes manières, notamment en raison de symptômes physiques et psychologiques. Les impacts et les réactions peuvent se produire immédiatement ou peuvent apparaître après un certain temps. Les individus peuvent prendre des mesures pour eux-mêmes et pour leur famille afin d'atténuer les impacts psychosomatiques.


Comment vous aider à faire face aux catastrophes, traumatismes et tragédies.
Restez au courant des nouvelles informations, mais évitez la surexposition aux nouvelles retransmissions par les sources d'information. Veillez à utiliser des sources d’information crédibles pour éviter les spéculations et les rumeurs.

Recherchez les ressources locales disponibles pour aider les personnes touchées par la tragédie et soyez prêts à partager ces informations.
Si vous vous sentez anxieux, en colère ou déprimé, vous n'êtes pas seul. Parlez à vos amis, votre famille ou vos collègues qui ont probablement les mêmes sentiments.
Si vous avez des enfants, maintenez un dialogue ouvert avec eux au sujet de leurs peurs et de l'événement traumatisant. Dites-leur qu’à terme, la tragédie passera. Ne minimisez pas le danger, mais parlez de votre capacité à faire face à la tragédie et à surmonter cette épreuve.
Les sentiments d'anxiété et de dépression consécutifs à un événement traumatique sont naturels. Si ces symptômes persistent, même après le rétablissement de l'ordre, ou si ces sentiments commencent à vous submerger, demandez conseil à un psy.


Réactions courantes des survivants d'événements traumatiques

  • Penser que personne d'autre n'a les mêmes réactions et que vous êtes seul face à vos sentiments
  • Avoir des difficultés à s'endormir ou à rester endormi
  • Se sentir comme si vous n'aviez pas d'énergie ou comme si vous étiez toujours épuisé. Ou au contraire.
  • Avoir trop d'énergie ou être hyperactif
  • Se sentir triste ou déprimé
  • Avoir des maux d'estomac ou des maux de tête
  • Se sentir très irritable ou en colère - se battre avec des amis ou la famille sans raison
  • Être engourdi
  • Avoir du mal à se concentrer sur les devoirs
  • Avoir des périodes de confusion
  • Boire de l'alcool ou utiliser des drogues illicites ou même des médicaments pour calmer les émotions
  • Ne pas avoir d'appétit du tout ou juste l'inverse - trouver que vous mangez trop